The teamVisiting teachers

André Marchand

GUITARE

Figure de proue de la scène Trad du Québec, la carrière d’André est jalonnée de projets artistiques qui ont marqué l’histoire de la musique traditionnelle des 40 dernières années. Guitariste, chanteur et compositeur, il débute comme cofondateur de La Bottine Souriante. De 1976 à 1990, il parcourt le Québec, l’Acadie, le Canada, les États-Unis ainsi que plusieurs pays d’Europe et participe à l’enregistrement des six premiers disques de La Bottine.
De 1990 à 2009, il devient ingénieur du son et réalisateur. Il contribue à la naissance de près de 200 projets, donnant ainsi la voix à plusieurs artistes émergents et à d’autres biens connus, concourant activement à l’éclosion du milieu. Durant cette période, il collabore au trio Marchand-Miron-Ornstein qui enregistre Le Bruit Court dans la Ville en 1996 lequel s’attire les éloges du milieu. Il s’associe aussi avec le multi-instrumentiste Gray Larsen avec lequel il parcourt intensivement les États-Unis. Ils enregistrent The Orange Tree en 1993 et Les Marionnettes en 2004.
En 1993 naissent Les Charbonniers de l’Enfer, quintette vocal a capella qui produit un coup de grisou sur la scène québécoise. Le groupe produit six albums dont trois se méritent des prix Félix au Québec. Ils font une tournée et un disque La sacrée rencontre avec le grand poète national Gilles Vigneault.
Chanteur à la voix grave, chaude et bien posée, André est un personnage attachant à l’esprit vif et à l’humour débordant. Son style unique d’accompagnement à la guitare, tout en nuance et en finesse, influence plusieurs générations de guitaristes évoluant aujourd’hui dans le milieu Trad québécois.